Des prospectus, regroupant une liste non exhaustive de plusieurs numéros de téléphone de professionnels de santé ou artisans et commerçants, ont été distribués dans les boîtes aux lettres de la commune.

Il s'agit d'initiatives d'entreprises privées, pour lesquelles la collectivité n'a pas été sollicitée.