Au programme 56 biens dont plusieurs véhicules, du mobilier de bureau ou encore des équipements de restauration.

Pour rappel, Webenchères est un service de vente aux enchères destiné aux collectivités et aux établissements publiques.

Les collectivités inscrites sur le système disposent d’un accès « privé » afin de mettre en vente leurs biens inutilisés sous formes d’annonces. Les autres collectivités, ainsi que les particuliers peuvent ensuite les acheter, selon les cas de manière directe ou en enchérissant. En cela, le site ressemble à d’autres sites de vente aux enchères, eBay par exemple.

Le but pour les collectivités est de valoriser et de donner une « seconde vie » à des biens qui ne leur servent plus, voire qui leur coûte en matière de stockage et d’entretien. Ces biens peuvent être de natures diverses : véhicules, mobilier, immobilier, matériel informatique, outillage…

La présence d’une collectivité sur Webenchères est également l’occasion pour celle-ci de s’inscrire dans une démarche éco-responsable (en évitant la mise au rebus de matériels parfois fonctionnels) et de faire preuve d’ouverture aux yeux du public.

Pour en savoir plus.