Ces travaux visent à instrumenter de façon pérenne des points névralgiques du système d’assainissement collectif. Il s’agit d’un déversoir et d’un poste de refoulement situés au Moulin de Tarn, mais aussi du trop-plein du bassin tampon situé dans l’enceinte de station d’épuration et enfin du poste de refoulement situé à l’entrée de cette dernière.

A terme, les temps de déversements au milieu naturel (Vienne) ainsi que les débits concernés seront connus ce qui améliora la connaissance du fonctionnement du système d’assainissement et permettra éventuellement d’engager des actions correctives.Canal ce comptage